Chirurgie esthétique de la silhouette
Augmentation des fesses

La chirurgie esthétique des fesses doit s'inscrire dans une prise en charge globale de la silhouette

De plus en plus de patientes se plaignent de leurs fesses plates et/ou tombantes. Chaque patiente a sa propre vision d'une jolie paire de fesses, volumineuses et très galbées (fesses brésiliennes) ou plus discrètes mais fermes et bien en place. L'actualité médiatique guide souvent leur demande (les fesses de Pippa Middleton "pipa's butt", de Kim Kardashian,...).

La chirurgie des fesses, mal connue en France, a parfois mauvaise réputation du fait de l'usage de mauvaises techniques chirurgicales par le passé. Cette réputation prive les patient(e)s d'une chirurgie capable d'apporter d'énormes satisfactions et qui traite une zone du corps injustement délaissée au profit de la chirugie d'autres parties du corps comme les seins notamment. Hors, les femmes ne veulent-elles pas autant arborer fièrement de jolies fesses que de jolis seins ? 

Pour répondre aux demandes croissantes de chirurgie esthétique des fesses, le Docteur Laveaux propose à ses patient(e)s différentes méthodes très au point qui ont fait leur preuve depuis des dizaines d'années sur des milliers de patient(e)s, en particulier au Brésil et aux Etats-Unis. 

Lipomodelage ou lipofilling (transferts graisseux)

Cette technique consiste à prélever la graisse par liposuccion dans les zones où elle est en excès et à la réinjecter là où l'on souhaite redonner du volume au cours d'une même intervention sous anesthésie générale.
La graisse réinjectée ou greffée doit être préalablement purifiée par centrifugation, par filtration ou par décantation au cours de l'intervention.

Le taux de prise de greffe varie entre 50 et 70 %, ce qui signifie que l'on doit réinjecter plus de graisse qu'il n'en faudrait théoriquement pour atteindre le volume désiré (surcorrection).
Pour obtenir un gain de volume important, il faut donc disposer d'un "stock" de graisse suffisant et/ou réaliser plusieurs séances de lipomodelage à plusieurs mois d'intervalle. 

L'avantage évident est le caractère naturel des injections de graisse. Le résultat, une fois passée la phase de résorption partielle de la greffe qui dure 3 à 6 mois, est définitif. Seule une variation importante de poids fera varier de manière significative le volume des fesses. Cette méthode est fantastique pour augmenter le volume des fesses tout en resculptant l'ensemble de la silhouette ("body contouring"). 

Injections d'acide hyaluronique

Un acide hyaluronique d'origine non animale très dense (Macrolane) est injecté en profondeur par plusieurs incisions millimétriques. Les quantités injectées dépendent de chaque cas mais elles doivent être importantes pour obtenir un résultat visible.

A la différence des injections de graisse, les injections d'acide hyaluronique au niveau des fesses ont lieu au cabinet de consultation. C'est donc la méthode la plus simple pour augmenter le volume des fesses.

En revanche, du fait du caractère résorbable de l'acide hyaluronique, les séances doivent être répétées tous les 12 mois environ afin de maintenir un résultat stable. 

Si les injections ne sont pas renouvellées, les fesses redeviennent comme avant, sans séquelles.

Implants fessiers

La mise en place de prothèses de fesses s'adresse aux patients ne disposant pas de réserves de graisse suffisantes pour réaliser un lipomodelage et qui souhaitent bénéficier d'un résultat durable en une seule intervention.

Les implants utilisés sont spécialement étudiés pour l’augmentation des fesses. Ils sont pré-remplis d’un gel de silicone plus cohesif (plus ferme) que celui des prothèses mammaires. L’enveloppe est également plus résistante. Le risque de rupture est donc très faible en l'absence de traumatisme extrêmement violent. 

Les implants sont de différentes tailles et différentes formes afin de répondre à toutes les demandes.

Le résultat peut être très naturel si le volume des implants est modéré, que leur forme est judicieusement choisie et s'ils sont bien positionnés ; des fesses très bombées peuvent également être obtenues si telle est la demande de la patiente, sans toutefois tomber dans l'excès.

Avec une bonne technique, les prothèses de fesses sont imperceptibles à la fois par l'entourage et par la patiente.

Les hommes peuvent eux aussi bénéficier d'une augmentation des fesses par prothèses.

L'intervention 

Elle se déroule sous anesthésie générale et dure en moyenne 2 heures. Le patient est positionné sur le ventre.
Aucun drain n'est mis en place.
La durée d'hospitalisation est de 24 heures.

cicatrice prothese fesses

Cicatrice 

La cicatrice, verticale, est dissimulée dans le pli interfessier et mesure entre 6 et 8 cm. En règle générale, elle est invisible en position debout car elle ne dépasse pas le pli inter-fessier. Dans certains cas, pour permettre le passage de l’implant, la cicatrice peut dépasser le pli interfessier de 1 à 2 cm.

 

Position de l’implant 

Sauf cas exceptionnels, l’implant est positionné au sein du muscle grand fessier pour permettre de le dissimuler et offrir un aspect naturel.

Les mauvais résultats dus à un implant visible et/ou palpable sous la peau sont ainsi parfaitement évités.

Suites opératoires 

Dès le réveil et pendant 3 semaines, la position assise ou couchée sur le dos seront strictement interdites pour éviter tout problème de cicatrisation.
Le premier jour post-opératoire sera consacré à la position debout et à la marche faciliter l'évacuation de l'oedeme. Seront autorisées ensuite les positions debout, couché sur le ventre ou sur les côtés et assis sur le haut des cuisses pour les courts trajets en voiture, pour manger ou aller aux toilettes.

Vous devrez porter un vêtement de contention de type panty pendant 1 mois, jour et nuit.

La douche est autorisée dès le lendemain de l’intervention.

La douleur, bien calmée par les antalgiques adaptés, ne dure que les premiers jours mais un inconfort peut être ressenti pendant plusieurs semaines.

Risques de complications 

La probabilité de survenue de complications est réduite entre les mains d'un chirurgien plasticien qualifié et en présence d'un anesthésiste compétent. 
L'observance par le patient des consignes données par le chirurgien est également essentielle, notamment :

  • l'arrêt du tabac 1 mois avant et après l'intervention (diminution de tous les risques),
  • l'absence de prise d'aspirine pendant 10 jours avant et après l'intervention (diminution des risques d'hématomes) ;
  • le respect des interdictions de s'assoir ou de s'allonger sur le dos pendant 3 semaines.

Parmi les complications rares mais possibles, on peut citer notamment, sans exhaustivité, les risques d'hématome, d'infection, de problème cicatriciel et de complications thrombo-emboliques (phlébite). 

En cas de survenue d'une complication, une prise en charge adaptée sera mise en oeuvre.

Méthodes associées 

Liposuccion

Si l'on veut améliorer l'aspect esthétique des fesses, il est essentiel de s'intéresser aussi à son environnement, à ses contours.
Au cours d'une intervention visant à augmenter le volume des fesses, une liposuccion des hanches est presque toujours réalisée afin d'améliorer la cambrure.
De même, de jolies fesses peuvent être masquées par une "culotte de cheval" qu'il faut alors traiter par liposuccion afin d'obtenir un excellent résultat global.

Lifting de fesses

En cas de ptose (chute des fesses), la simple augmentation de volume des fesses peut suffire à regalber les fesses.

Toutefois, en cas de ptose plus importante, un lifting de fesses pourra être proposé. Réalisé soit dans le même temps opératoire que l'augmentation de volume soit dans un second temps, ce lifting entraîne une cicatrice au dessus des fesses ou dans le pli sous la fesse selon le cas. Cette cicatrice, bien que relativement longue, est bien dissimulée soit dans un pli naturel, par les sous-vêtements et même éventuellement par un tatouage.

Prise en charge par l'assurance maladie

S'agissant d'un acte à visée purement esthétique, aucune prise en charge n'est accordée par l'assurance maladie.

Auteur :
Spécialiste en chirurgie esthétique - Antibes
Mise à jour : 16-08-2015

Reproduction : tous les textes et images de ce site sont la propriété du docteur Laveaux et protégés à ce titre par la législation relative aux droits de propriété intellectuelle.
Les reproductions, même partielles, des textes sont autorisées à la condition expresse de citer son auteur (Docteur Christophe Laveaux) avec un lien direct sur l'article cité.

Partagez l'article

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte la charte HONcode.
Vérifiez.