Chirurgie esthétique du sein
Chirurgie esthétique de la plaque aréole-mamelon

La plaque aréolo-mamelonnaire (PAM) ou mamelon comporte une aréole et un téton. La fonction première de ce mamelon est l'allaitement. Il est aussi un symbole puissant de féminité

Des modifications d'ordre esthétique peuvent y être apportées.

Augmentation de taille 

L'augmentation de diamètre de l'aréole peut se faire par tatouage.
En cas de téton très petit ou absent visuellement, un téton peut être reconstruit par une des techniques utilisées en reconstruction mammaire. Le téton reconstruit ne permet pas toujours l'allaitement.

Diminution de taille 

Le diamètre de l'aréole peut être réduit au prix d'une incision tout autour de l'aréole. Cette réduction peut être isolée ou entrer dans le cadre d'une modification plus globale de la forme du sein (mastopexie, mastoplastie de réduction ou d'augmentation, traitement de seins tubéreux).
La taille des tétons peut aisément être diminuée par résection partielle du téton. Les tétons ainsi réduits gardent leur capacité à fournir du lait.

mamelon ombilique

Mamelons ombiliqués ou invaginés 

Les mamelons ombiliqués (ou invaginés) correspondent à l'enfouissement des tétons, les rendant invisibles. Parfois, le téton ressort au moment de son érection.
Cette rétraction est généralement liée à la brièveté congénitale des canaux galactophores par lesquels s'écoulent les sécrétions mammaires lors de l'allaitement. Du fait de leur raccourcissement, les canaux attirent le mamelon vers l'intérieur.
Dans certains cas, cette rétraction fait suite à une infection (galactophorite) ou à une chirurgie plastique du sein.
Les mamelons invaginés peuvent empêcher l'allaitement et/ou avoir un retentissement sur la vie sexuelle.

 

Mamelons surnuméraires et glandes mammaires accessoires

Les mamelons surnuméraires (hyperthélie ou polythélie) ou les seins supplémentaires (hypermastie ou polymastie) sont liés à l'absence de régression des bourgeons mammaires au cours de la vie embryonnaire. En effet, le long des lignes lactées, plusieurs bourgeons existent initialement et seulement deux doivent normalement subsister.

Ces formations surnuméraires sont plus ou moins rudimentaires. Cela va du petit mamelon souvent confondu avec un grain de beauté au sein presque normal capable de produire du lait.

Les glandes mammaires accessoires situées au niveau axillaire sont fréquentes et souvent confondues avec un prolongement axillaire graisseux du sein.

L'exérèse pur et simple chirurgicale des éléments surnuméraires permet de résoudre le problème.

La rançon cicatricielle est le plus souvent minime, proportionnelle à la taille de la formation à retirer. 

Principe des interventions sur le mamelon 

Toutes les interventions esthétiques sur le mamelon (diminution, augmentation, mamelons invaginés, mamelons surnuméraires) ont lieu sous anesthésie locale "aidée" (diazanalgésie) en chirurgie ambulatoire. La durée d'intervention varie de 30 à 45 minutes.
Les suites sont simples et non douloureuses. La cicatrisation complète est obtenue en 2 semaines.

Prise en charge par l'assurance maladie 

Seul le traitement des mamelons invaginés ou surnuméraires entraîne un remboursement partiel du coût de l'intervention par l'assurance maladie.

Auteur :
Spécialiste en chirurgie esthétique - Antibes
Mise à jour : 06-11-2015

Reproduction : tous les textes et images de ce site sont la propriété du docteur Laveaux et protégés à ce titre par la législation relative aux droits de propriété intellectuelle.
Les reproductions, même partielles, des textes sont autorisées à la condition expresse de citer son auteur (Docteur Christophe Laveaux) avec un lien direct sur l'article cité.

Partagez l'article

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte la charte HONcode.
Vérifiez.