Chirurgie esthétique du visage et du cou
Chirurgie esthétique du nez / Rhinoplastie

La chirurgie esthétique du nez ou rhinoplastie vise à modifier la morphologie du nez et donc à améliorer l'harmonie du profil

Le temps où tous les nez refaits se ressemblaient est révolu. Le résultat d'une rhinoplastie doit être naturel et adapté au visage dans son ensemble.

Dans de certains cas, pour des anomalies mineures, il est possible d'obtenir des résultats satisfaisants par des méthodes de médecine esthétique (rhinoplastie médicale par injections d'acide hyaluronique ou de botox). Votre chirurgien vous aidera à faire le meilleur choix.

Principe de l'intervention 

Le chirurgien modifie l'infrastructure osseuse et cartilagineuse du nez, en passant par des incisions dissimulées à l'intérieur des narines. La peau va ensuite se redraper et se réadapter à la nouvelle forme du nez.

Des incisions complémentaires cutanées non systématiques sont parfois associées pour réduire la taille des narines ou réaliser un travail sur la pointe du nez (pointe large, pas assez projetée, asymétrique etc...)

L'intervention se déroule sous anesthésie générale. La durée d'intervention varie entre 1 et 2 heures. La durée d'hospitalisation est de 12 à 24 heures.

Gestes associés 

Suites opératoires 

A la fin de l'intervention, un plâtre est mis en place, il est retiré au bout de 10 jours.
Le méchage n'est pas systématique. Si des mèches sont mises en place, celles-ci sont retirées au bout de 1 à 5 jours.
La douleur est absente ou minime et facilement calmée par les antalgiques simples.
Une gêne pour respirer par le nez est habituelle pendant les premiers jours.
Des œdèmes (gonflement) et des ecchymoses (bleus) apparaissent sous les yeux et disparaissent en 1 à 2 semaines.

Le retour à une vie socio-professionnelle normale est possible au bout de 10 à 20 jours.
Les sports violents ne peuvent être pratiqués qu'après 3 mois.

Risques de complications 

Comme pour toute intervention chirurgicale, un certain nombre de complications peuvent survenir. Mais la probabilité de survenue de ces complications est réduite entre les mains d'un chirurgien plasticien qualifié et en présence d'un anesthésiste compétent.
L'observance par le patient des consignes données par le chirurgien est également essentielle, notamment :

  • l'arrêt du tabac 1 mois avant et après l'intervention (diminution de tous les risques) ;
  • l'absence de prise d'aspirine pendant 10 jours avant et après l'intervention (diminution des risques d'hématomes).

Heureusement, les suites opératoires sont en général simples au décours d’une rhinoplastie réalisée dans les règles, et les vraies complications sont exceptionnelles.

Parmi les complications rares mais possibles, on peut citer notamment, sans exhaustivité, les risques d'hématome et d'infection

En cas de survenue d'une complication, une prise en charge adaptée sera mise en oeuvre.

En pratique, la grande majorité des interventions se déroule sans aucun problème et les patient(e)s sont satisfait(e)s du résultat.

Prise en charge par l'assurance maladie 

S'agissant d'un acte à visée purement esthétique, aucun remboursement n'est autorisé.
Dans certains cas, notamment suite à un traumatisme, une prise en charge partielle peut être accordée.

Auteur :
Spécialiste en chirurgie esthétique - Antibes
Mise à jour : 16-08-2015

Reproduction : tous les textes et images de ce site sont la propriété du docteur Laveaux et protégés à ce titre par la législation relative aux droits de propriété intellectuelle.
Les reproductions, même partielles, des textes sont autorisées à la condition expresse de citer son auteur (Docteur Christophe Laveaux) avec un lien direct sur l'article cité.

Partagez l'article

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte la charte HONcode.
Vérifiez.