Chirurgie esthétique du visage et du cou
Cervico-facial (ovale du visage, cou)

Le lifting le plus populaire au niveau du visage est le lifting cervico-facial

Le lifting esthétique du visage classique ou lifting cervico-facial vise à améliorer l'aspect du cou et de l'ovale du visage. Les sillons naso-géniens, dus à l'excès de peau mais aussi à l'affaissement des tissus cutanés et graisseux, sont également atténués.
Au niveau du cou, l'angle cervico-mentonnier est restauré. Les fanons, sortes de cordes verticales tendues de part et d'autre de la trachée dues au relâchement du muscle platysma (ou SMAS), sont également effacées.

lifting cervico facial

Principe du lifting cervico-facial 

A partir de cicatrices dissimulées autour des oreilles et dans le cuir chevelu, la peau du visage et du cou est retendue.
L'intervention se déroule sous anesthésie générale. La durée de l'intervention varie entre 1h30 et 3h.
La peau est décollée sur une partie du visage, le plan musculaire sous-jacent (SMAS ou platysma) est retendu puis la peau est retendue à son tour, sans tension excessive.
L'hospitalisation dure 24 heures pendant lesquelles le patient porte un gros pansement sous forme de casque.
Avant la sortie de la clinique, le pansement est retiré et les cicatrices sont simplement recouvertes de pommade.

Gestes associés

Toutes les autres techniques de chirurgie esthétique du visage peuvent être associées à un lifting cervico-facial en fonction des besoins du patient.

  • Une liposuccion du cou et de certaines zones du visage est presque systématiquement associée.
  • Il est également fréquent de réaliser dans le même temps une chirurgie des paupières associée ou non à un lifting temporal.
  • Les réinjections de graisse, préalablement prélevée au niveau du visage et du cou ou au niveau des genoux, permettent de redonner du volume aux pommettes, aux sourcils, aux lèvres, au menton et d'estomper les sillons naso-géniens, les creux des tempes ou des joues.
  • Des sections de certains muscles peauciers du visage peuvent être proposées. En particulier, la section des muscles Depressor Anguli Ori (DAO) au travers de 2 incisions de 1 cm situées dans la bouche permet de supprimer la traction des coins de la bouche vers le bas. Cet aspect particulièrement triste de la bouche (plis d'amertumes) est rarement pris en compte par les chirurgiens.
  • Un lifting de lèvre supérieure permet aussi de redonner à la bouche son attrait d'origine.
  • La remontée discrète des pommettes peut s'effectuer par le biais de fils de traction vers le haut mis en place au travers de 2 courtes incisions situées dans le cuir chevelu. Cette technique permet aussi de remplir le creux des cernes dans sa portion latérale.
  • Un lifting centro-facial pourra être proposé en complément du lifting cervico-facial. Cette technique est réalisée soit dans le même temps opératoire, soit, plus fréquemment dans un premier temps. Ce lifting permet aussi de remonter les pommettes mais la correction du creux des cernes est plus complète, le sillon naso-génien est mieux corrigé. Un éventuel oeil rond peut être corrigé et retrouver ainsi une forme en amande plus attrayante.

Enfin, les techniques de médecine esthétique sont elles aussi souvent intéressantes en complément d'un lifting du visage :

  • Les injections de toxine botulique ou d'acide hyaluronique peuvent être réalisées pendant l'intervention si le site d'injection est différent du site opéré. Sinon, les injections sont réalisées 15 jours avant ou après le geste chirurgical.
  • L'électro-réjuvénation (Timed) ou la dermabrasion sont utilisés pour corriger les ridules situées au niveau de la lèvre supérieure ou des paupières inférieures.
  • Un peeling chimique à l'acide glycolique (peeling léger superficiel) ou à l'acide trichloroacétique TCA (peeling moyen) peut être réalisé le jour de l'intervention et permet d'améliorer le teint et l'éclat de la peau, de supprimer les tâches pigmentées et les imperfections, et d'estomper les ridules.

Mini-lifting

Le principe général de l'intervention est le même mais la cicatrice est plus courte et le décollement cutané plus limité. Un mini-lift du visage peut-être réalisé sous anesthésie locale potentialisée en chirurgie ambulatoire. Cette intervention est bien adaptée aux patient(e)s présentant un relâchement cutané modéré.

Suites post-opératoires 

La douleur est peu intense et bien calmée par des antalgiques simples. Une sensation de tension est normale pendant quelques jours.
Les suites opératoires sont marquées par un oedème (gonflement) du visage et des ecchymoses (bleus) d'importance variable selon les patients et qui disparaissent au cours des 2 premières semaines. Il faut attendre 3 à 4 semaines pour que l'intervention soit totalement imperceptible.

Une induration ainsi qu'une baisse de la sensibilité des zones décollées peuvent persister 1 à plusieurs mois.

Le rajeunissement est de 10 ans en moyenne.
Le résultat obtenu est naturel. L'aspect du visage n'est pas chirurgical ni figé.
Les traits du visage donnent un aspect reposé et détendu.

Les cicatrices sont bien dissimulées autour des oreilles et dans le cuir chevelu. Après 3 à 6 mois, elles sont imperceptibles. L'implantation des cheveux est respectée.

Risques de complications 

Comme pour toute intervention chirurgicale, un certain nombre de complications peuvent survenir. Mais la probabilité de survenue de ces complications est réduite entre les mains d'un chirurgien plasticien qualifié et en présence d'un anesthésiste compétent.
L'observance par le patient des consignes données par le chirurgien est également essentielle, notamment :

  • l'arrêt du tabac 1 mois avant et après l'intervention (diminution de tous les risques) ;
  • l'absence de prise d'aspirine pendant 10 jours avant et après l'intervention (diminution des risques d'hématomes).

Heureusement, les suites opératoires sont en général simples au décours d’un lifting cervico-facial réalisé dans les règles, et les vraies complications sont exceptionnelles.

Parmi les complications rares mais possibles, on peut citer notamment, sans exhaustivité, les risques d'hématome, d'infection et de problème cicatriciel

En cas de survenue d'une complication, une prise en charge adaptée sera mise en oeuvre.

En pratique, la grande majorité des interventions se déroule sans aucun problème et les patient(e)s sont satisfait(e)s du résultat.

Prise en charge par l'assurance maladie 

S'agissant d'un acte à visée purement esthétique, aucun remboursement n'est autorisé.

Auteur :
Spécialiste en chirurgie esthétique - Antibes
Mise à jour : 16-08-2015

Reproduction : tous les textes et images de ce site sont la propriété du docteur Laveaux et protégés à ce titre par la législation relative aux droits de propriété intellectuelle.
Les reproductions, même partielles, des textes sont autorisées à la condition expresse de citer son auteur (Docteur Christophe Laveaux) avec un lien direct sur l'article cité.

Partagez l'article

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte la charte HONcode.
Vérifiez.